Voir tous les acteurs

Didier Trono

Société / Institution

Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), Faculté des sciences de la vie, Laboratoire de virologie et génétique (LVG)

Position actuelle

  • Professeur ordinaire, directeur du LVG    
  • Co-directeur de l’initiative Health 2030

Parcours

Après des études de médecine à l’Université de Genève et une formation clinique en pathologie, médecine interne et maladies infectieuses à Genève et au Massachusetts General Hospital de Boston, Didier Trono s’engage dans une carrière scientifique au Whitehead Institute du MIT. En 1990, il est recruté par le Salk Institute de San Diego pour lancer un centre de recherche sur le SIDA. Il rentre en Europe sept ans plus tard, avant de prendre en 2004 les rênes de la toute nouvelle faculté des Sciences de la vie de l’EPFL, dont il orchestre le développement et qu’il dirige jusqu’en 2012.

Centres d’intérêts en lien avec la santé personnalisée

Didier Trono s’est beaucoup intéressé aux interactions entre les virus et leurs hôtes, ce qui l’a conduit à étudier la biologie de pathogènes comme le VIH et le virus de l’hépatite B, et à créer des outils de transfert génétique dérivés des virus aujourd’hui utilisés avec succès en thérapie génique. Depuis une dizaine d’années, sa recherche porte sur l’épigénétique, où il explore l’impact des rétroéléments et de leurs mécanismes de contrôle sur le développement et la physiologie des organismes supérieurs, dont les humains.

Projets de recherche en cours

Health 2030

Initiative multicentrique et multidisciplinaire qui vise à explorer et exploiter les potentiels des nouvelles technologies « Omics & Big Data » dans le domaine de la santé ; elle encourage la recherche, la formation et les services dans le domaine de la santé personnalisée et numérique en Suisse occidentale. Les projets développés dans ce cadre concernent les big data, l’épidémiologie numérique, la génomique, la bioinformatique, les biobanques, les données médicales digitalisées, les e-Health (santé numérique) et m-Health (santé connectée), et ce dans leurs dimensions non seulement techniques mais également sociales, incluant l’économie, le droit et l’éthique de la santé. Cette initiative est portée par les Universités de Genève, Lausanne et Berne, l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne, les Hôpitaux universitaires de Genève, le Centre hospitalier universitaire vaudois et l’Inselspital. Le fer de lance de cette initiative est le Centre lémanique de santé personnalisée du Campus Biotech de Genève. Cette initiative de santé personnalisée est aussi soutenue par la Fondation Leenaards de Lausanne.

Articles

CRISPR: «éditer» le génome comme un texte

Faire de l'édition génétique, en «coupant-collant» le code génétique de nos cellules, est désormais possible...
Top