Santé personnalisée et prévention des maladies chroniques : besoins, perceptions et attentes des patients et des médecins généralistes

Les ambitions de la santé personnalisée concernent désormais aussi la prévention des maladies chroniques (établissement de profils de risques, prévention primaire et dépistage de maladies silencieuses), et plus uniquement les champs de l’oncologie et de la pharmacologie. Dans ce contexte, les médecins généralistes ont un rôle majeur à jouer auprès des patients qu’ils accompagnent sur le long terme.

Ce projet vise à mieux connaître la perception des patients et des médecins généralistes face à l’essor de la santé personnalisée. Quelles sont les attentes du patient ? Quel est son intérêt à connaître son profil génétique et sa véritable capacité à en comprendre les résultats ? Quelles sont ses craintes face à d’éventuelles dérives de la part des assurances et des milieux professionnels ou encore l’effet de telles informations sur le comportement des patients et leur recours aux soins ? Quant aux médecins généralistes romands, qu’elle est leur position face à l’usage de la médecine personnalisée dans le contexte des maladies chroniques ? Quel en est l’impact sur leur pratique actuelle et celle de demain, sur leurs collaborations avec d’autres professionnels et leur formation, ou encore sur leur perception des attentes des patients et les risques d’une dispendieuse surmédicalisation ?

En plus d’alimenter le débat public, ces enquêtes permettront d’établir un ou plusieurs scénarios de la pratique médicale et des responsabilités des médecins généralistes à l’horizon 2025.