[Gustave Roussy] Immunothérapies : une IA pour prédire l'efficacité

Alors que seuls 15 à 30 % des patients traités avec une immunothérapie anti PD1/ PD-L1 répondent au traitement, aucun marqueur biologique ne permet encore d’identifier ces « répondeurs ».  Des chercheurs français ont annoncé avoir réussi à prédire la réponse grâce à un algorithme.
Les scientifiques ont utilisé les données fournies par les images de scanner sur le microenvironnement tumoral et « appris » au système à reconnaître la présence de lymphocytes. Plus ces cellules sont nombreuses, plus le traitement a de chance d’être efficace. Cette signature « radiomique » a été ensuite évaluée dans plusieurs essais utilisant des immunothérapies.

> Lire le communiqué

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir les actualités de la plateforme SantéPerSo et être invité aux événements consacrés à la santé personnalisée.

Top