[L'Usine Nouvelle] Tests génétiques : 23andme vend les données de 5 millions de clients

Ce n’est pas la première fois que 23andme, leader américain des tests génétiques DTC (direct to consumer) vend les données de ses clients, mais la transaction réalisée avec le laboratoire GlaxoSmithKline est sans doute la plus importante : les données de 5 millions de clients ont été rachetées pour un total de 300 millions de dollars.
23andme ne s’est jamais caché de proposer aux consommateurs des test à bas coût en échange d’une utilisation possible de leurs données. La société a d’ailleurs souligné dans un communiqué n’avoir utilisé que les données de personnes ayant donné leur autorisation. Mais les consommateurs ayant eu recours au service d’analyse génétique (le plus souvent pour connaître les origines de leurs ancêtres ) étaient-ils bien conscients de la marchandisation possible de leurs données ?
GSK a signifié dans un communiqué que cette « collaboration » permettrait de développer l’approche de médecine personnalisée. La maladie de Parkinson serait une des premières cible du laboratoire...

> Lire l'article

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir les actualités de la plateforme SantéPerSo et être invité aux événements consacrés à la santé personnalisée.

Top