[Planète Santé] AGORA: un centre de cancérologie pas comme les autres

Centre AGORA à Lausanne

Niché sur la colline du Bugnon, face au CHUV, le pôle de recherche en cancérologie AGORA sera inauguré publiquement lors du salon Planète Santé Live, le 6 octobre prochain. Mais ce mercredi, la presse, puis la communauté scientifique ont eu droit à une visite en avant-première.

Démarré en 2013, ce projet hors normes rassemble l'Unil, l'UNIGE, le CHUV, les HUG, l'EPFL, le centre Ludwig Cancer Research et la Fondation ISREC, maître d'ouvrage et propriétaire du bâtiment. Un bâtiment lui aussi hors normes, imaginé par l'architecte Stephen Behnisch.

Vue depuis les laboratoires

 

"Nous n'avons pas fait du beau juste pour l'esthétique, a souligné le Pr Francis-Luc Perret, directeur de la Fondation. Mais nous espérons que cette architecture donnera envie au public de venir voir ce qui se passe à l'intérieur !" Lieu de travail pour médecins et chercheurs, le centre dispose d'un espace qui sera en effet également ouvert à tous.

Espace ouvert à tous, avec cafétéria et restaurant

 

Loin d'être un centre de recherche de plus, AGORA sest un projet pionnier en Suisse. Il incarne le rêve formulé en 1964 par Henri Isliker, fondateur de l'ISREC, à savoir disposer d'un pôle de recherche interdisciplinaire au coeur de la cité hospitalière. L'enjeu: rassembler médecins et chercheurs, faire en sorte que le dialogue soit facilité pour que la prise en charge des patients s'améliore plus rapidement. "C'est le premier centre de ce type en Suisse a souligné le Pr Franco Cavalli, président du Conseil scientifique de la Fondation ISREC. Il sera un exemple de ce que peut apporter la recherche translationnelle, quand recherche clinique et fondamentale travaille ensemble."

Les espaces ont été conçus pour favoriser ce dialogue au quotidien. Les quelque 300 scientifiques qu'abritera à terme AGORA travailleront dans des espaces décloisonnés, à l'image des laboratoires où s'alignent sur plusieurs dizaines de mètres les "paillasses". Les espaces de repos ont été prévus dans le même esprit, "pour favoriser les rencontres improbables à l'origine d'idées nouvelles", a illustré Pr Francis-Luc Perret.

> Lire l'article de Planète Santé

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir les actualités de la plateforme SantéPerSo et être invité aux événements consacrés à la santé personnalisée.

Top