[RTS] Bébés génétiquement modifiés : des travaux controversés

Publiée le 26 novembre, une série de cinq vidéos a provoqué un émoi notable au sein de la communauté scientifique. He Jiankui, scientifique chinois de la Southern University of Science and Technology de Shenzhen (actuellement en disponibilité) y explique avoir « édité » le génome de deux jumelles nées «il y a quelques semaines». Le scientifique aurait eu recours à la technique CRISPR-Cas9 pour modifier le génome des petites filles et corriger le gène CCR5, ceci afin de les protéger du virus du VIH, dont leur père est porteur. Si les données scientifiques de cette manipulation génétique devraient être publiées « prochainement » selon He Jiankui, rien ne permet pour l’heure de vérifier la véracité de ses dires. Mais le célèbre généticien américain George Church estime pour sa part que ces données sont sans doute réelles, rapporte STAT News. Dans les heures qui ont suivi la publication de ces vidéos, de nombreux scientifiques, dont Jennifer Doudna, à l’origine de la technique CRISPR-Cas9, ont condamné cette « expérience » qui viole le moratoire sur l’édition du génome de cellules germinales humaines. Le gouvernement chinois a pour sa part annoncé avoir ouvert une enquête.

> Revoir le sujet du 19h30

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir les actualités de la plateforme SantéPerSo et être invité aux événements consacrés à la santé personnalisée.

Top